Calcul loyer Pinel, comment faire ?

Vous avez sans doute entendu parler de la loi Pinel et de ses avantages. Mais les méthodes de calcul et les critères empêchent certaines personnes de l’appliquer à leur logement parce qu’ils ont du mal à comprendre. Si vous êtes confronté à ce problème, voici comment effectuer le calcul loyer Pinel et les critères à respecter.

Loyer Pinel : calcul

La réduction de l’impôt accordée par la loi Pinel se fait suivant des calculs spécifiques. En effet, cette imposition tient compte de tranches de montant bien définies par l’État et variant d’une région à une autre.

Le calcul du loyer Pinel n’est pas très compliqué. Il vous suffira de diviser 19 par la surface utile en y ajoutant 0,7. Vous multipliez le tout par le plafond Pinel et par la surface. Il faut utiliser cette équation : Plafond Pinel × (0,7 +19÷ surface utile) × la surface à prendre en compte.

gain pinel

Cependant, il faudra avant tout connaître la tranche qui vous est applicable en fonction de la situation géographique de votre immeuble. Par la suite, sachez qu’un coefficient multiplicateur est déduit en fonction de la surface du logement. Ce dernier est de 0,7+19/surface utile et sera appliqué à toutes les tranches.

Critères à prendre en compte et application

Pour louer un bâtiment qui fait objet de la loi Pinel, vous devez calculer votre surface à prendre en compte. Pour cela, considérez donc l’espace utile combiné à la moitié des autres surfaces pour connaître votre plafond. Autrement dit, vous devez prendre la surface la plus utilisée et ajouter la moitié de ceux annexes (balcon, grenier, etc.)

Pour être éligible à la loi Pinel, il vous faut avoir un bâtiment neuf, ou dont la fin de construction est en cours. Les bâtiments anciens ne sont pas exonérés s’ils sont en cours de rénovation. En outre, seulement deux bâtiments maximums d’un même investisseur peuvent bénéficier de la réduction de la loi Pinel.